© 2023 par Jade & Gabi. Créé avec Wix.com

PROJETS

Revalorisation des personnes agées

Les personnes âgées peuvent perdre l’estime d’elles-mêmes lorsqu’elles passent du temps au sein d’une résidence.

Nous nous sommes aperçus qu’il suffisait de quelques attentions pour rebracher la prise de l’amour de soi.

C’est pourquoi l’Asbl Olea propose de faire intervenir des volontaires pour :

  • Apporter une écoute attentive : en tant que personnes extérieures, les volontaires se mettent à l’écoute des résidents leur permettant à la fois de se confier mais aussi de leur montrer qu’ils sont encore dignes d’intérêt.

 

  • Offrir des soins esthétiques tels que la coiffure, le maquillage,… : avoir une belle image de sa personne est une étape fondamentale pour la revalorisation de soi. Avant de rentrer en maison de repos, tous ces résidents se rendaient peut-être régulièrement chez le coiffeur ou encore se permettaient quelques soins de beauté. Amener cette structure au sein de la résidence pourrait les aider à reconquérir leur estime.

 

  • Proposer des massages des mains et des pieds :en perdant la sensation d’un toucher réel et plein, les personnes âgées perdent le contact avec leur propre corps ainsi que le lien avec les autres. Les massages pourraient leur permettre à la fois de se détendre mais aussi de rentrer en communication par un autre canal que la parole.

 

  • Les photographier : quoi de plus symbolique que de posséder un beau portrait de soi-même. Un photographe les mettrait en beauté et réaliserait une petite exposition au sein de la résidence à la fois pour que la personne âgée retrouve en elle la beauté mais aussi pour que la famille puisse, d’une certaine manière, retrouver la personne telle qu’elle pouvait être avant son entrée en maison de repos. La coquetterie fait partie de la revalorisation de soi.

 

« Il n’y a pas d’âge pour réapprendre à vivre.

On ne fait que ça toute sa vie. » Françoise Sagan

 
 

« Il est plus facile de construire des enfants solides que

de réparer des adultes brisés » 

 
 

"Se sentir belle, se sentir bien."

Se chouchouter, prendre soin de soi, ne sont pas des activités accessoires, voire futiles.

Bien au contraire… Réapprivoiser son corps et son image fait partie intégrante d'un travail de reconstruction.

Nous nous sommes aperçus, qu’après avoir vécus des moments difficiles, la beauté jouait un rôle très important dans une reconstruction morale et affective. Une meilleure estime de soi passe aussi par la douceur que l'on se porte. Avoir une belle image de soi, se sentir beaux, c'est se sentir vivants!

Depuis janvier 2016 et à raison de deux fois par mois, l'Asbl Olea s’associe au foyer familial « Le 26 » pour proposer aux femmes en difficulté de vie des soins tels que la coiffure, le maquillage, des massages… pour que le Cœur et le Corps soient à la fête !

 

"La beauté touche les sens et le beau touche l’âme". Joseph Joubert

 

Mieux qu’un long discours, voici quelques citations :

« Ce soin visage a été un vrai coup de vie ».

« Je sens mon corps. Si elle pouvait venir tous les jours, tous les jours je me ferais masser ».

« Elles nous ont recoiffé le moral ! »

 

Les massages, créateurs de liens.

 

À l’heure où le harcèlement et la violence commencent dès le plus jeune âge, partager un massage au quotidien peut être l’occasion pour l’enfant d’établir une nouvelle relation non seulement avec lui-même mais aussi avec ses camarades.

En effet, le toucher permet de rentrer directement en contact avec autrui ce qui « extrait » l’enfant du monde virtuel dans lequel il se plonge parfois pour le replacer dans la réalité. 

Intégrer ces ateliers de douceur dans des homes pour enfants ou auprès de familles en difficulté, c’est décider de créer du lien et un attachement bienveillant. Un instant de répit que chacun s’accorde. Un moment où ils peuvent juste être bien, s’octroyer du bien-être et en donner, sans jugement

Le massage est un véritable outil véhicule de paix, d’ouverture au monde et aux autres, de calme, d’apaisement et de lien. 

Le toucher bienveillant ouvre les enfants au respect d’eux-mêmes, de leurs envies, de leur corps et des autres. Quant aux parents, ils expérimentent la communication non verbale, la transmission d’affection et la création d’un lien d’attachement important.

Enfin, ces ateliers permettent à l’enfant et/ou aux familles de prendre confiance en lui /en elles et d’acquérir une image positive de lui-même en fournissant des gestes qui réclament beaucoup de concentration.

Les massages peuvent se dérouler entre enfants mais aussi entre les parents et leurs enfants. Dans ce cas, ils permettent de modifier la relation familiale en permettant au toucher d’établir un lien nouveau de bienveillance, de valoriser les parents dans cet acte parental où l’erreur n’existe pas. L’estime de soi n’en sera que renforcée.

 

« Le massage est aussi nécessaire à l’être humain que les céréales dont il se nourrit. » Socrate

 
 

Nous aider

 

Soit en devenant volontaire : nous recherchons, pour l’instant, des volontaires pour :

 

    Se rendre dans les maisons de repos associées à notre Asbl afin de passer un peu de votre temps auprès des résidents, les écouter, leur parler, les rencontrer.

 

    Mettre les résidents en beauté : vous êtes coiffeur(se), esthéticienne et vous avez l’envie de leur consacrer un peu de temps. (moment à définir selon vos disponibilités)

 

    Détendre le corps : vous êtes masseur(se) et vous êtes conscient(e) du corps que vous avez entre les mains.

Nous sommes aussi ouverts à d’autres idées, propositions. Nous serions heureux de lire vos suggestions.

Devenir volontaire dans notre association est un engagement et nous tenons à ce que notre équipe soit joyeuse mais aussi motivée et organisée.

 

 

Soit par l’apport de matériel :

 

- des livres scolaires ;

- des bandes dessinées, des romans ;

- du matériel scolaire : papier, stylos,…

- du matériel informatique : pc, téléphone,…

 

Soit en effectuant un don :

Sans argent, il est plus difficile d’avancer.

Donc, vos dons financiers seront les bienvenus.

Références bancaires : BE92 3631 3264 5823

 

« Que faire de ma vie ? se demandait-il

Et il répondait : y multiplier les moments où la question ne se pose pas. » Frederic Berthet

 

Revalorisation des personnes agées